IFPEN / Inria meeting

8 novembre 2019 Salle Glycines 8, IFPEN, 1 Avenue de Bois-Préau, Rueil Malmaison 09h15-9h45 : Accueil autour d’un café 09h45-09h50 : Introduction (Z. Benjelloun-Touimi) 09h50-10h10 : Méthode des Éléments Virtuels pour le calcul de la déformation mécanique couplée aux écoulements en milieux poreux (J. Coulet, F. Nataf, V. Girault, I. Faille*) 10h10-10h30 : Modélisation des réactions cinétiques multiphasiques pour la géochimie (B. Hamlat, J. Erhel, A. Michel*, T. Faney) 10h30-10h50 : Vers une prise en compte plus robuste et précise des effets capillaires lors de simulations d’écoulements multiphasiques en milieux poreux (S. Bassetto*, C. Cancès, Q.H. Tran, G. Enchéry) 10h50-11h10 : Pause 11h10-11h30 : From a posteriori algebraic error estimator to multilevel iterative solver with p-robust behavior (A. Miraci, J. Papez, M. Vohralik) 11h30-11h50  : Exploiting symmetries in multipole methods (X. Claeys*, L. Agelas, I. Ben Gharbia, A. Anciaux) 11h50-12h10 : Estimation d’erreur a-posteriori pour l’ inversion de systèmes linéaires (Z. Jorti, A. Anciaux*, Y. Soleiman*, L. Grigori) 12h10-14h : Déjeuner 14h-14h45 :  A multipoint stress-flux mixed finite element method for the Stokes-Biot model (S. Caucao, T. Li., I. Yotov*) 14h45-15h15 : Analyse d’incertitudes et de robustesse pour les modèles à entrées fonctionnelles (C. Prieur*, D. Sinoquet, M. Munoz-Zuniga*) 15h15-15h25 : Pause 15h25-15h35 : Physics Informed Deep Learning : Application aux évènements d’ouverture et de fermeture de puits  (S. Desroziers*, T. Faney, F. Nataf) 15h35-15h50 : Collaboration avec Inria pour une initiation à la TDA (V. Bui Tran*, F. Chazal, M. Glisse, J. M. Gratien) 15h50-16h00 : Exploration de techniques de machine learning pour la CFD (M. Schoenauer, J.M. Gratien*, M. Rolland) 16h00-16h20 : Présentation du programme de travail initial pour le projet de laboratoire commun (G. Enchéry*) 16h20-16h30 : Conclusions et fin de la journée

Continue reading

4-5 avril – Claude Lobry : Mathématiques Radicalement Élémentaires

Mathématiques Radicalement Élémentaires Claude Lobry Leçon 1 (jeudi 4 avril, 10h30-12h, Simone Iff A415, inscription) Dans un premier temps (env. 1h) j’expose le système axiomatique I.S.T. proposé par Nelson en 1977 ; dans ce système les expressions x est infiniment grand, (infiniment petit), ont un sens mathématique (formel) précis et se manipulent comme le commande le sens intuitif des expressions en caractères gras. Le plan de cette partie est : Axiomatique Idéalisation Standardisation Transfert Premières applications : Une alternative aux fonctions de variables réelles : les pointillés. Le théorème d’existence des solutions d’une équation différentielle. Consistance relative de I.S.T. à Z.F.C. Ce travail (un peu formel) nous a permis de nous familiariser avec les concepts. À ce moment un peu d’histoire est utile. J’expliquerai comment les « infinitésimaux » de Leibniz, encore défendus par Lazare Carnot autour de 1800 ont été chassés (au nom de la rigueur) au cours du XIXe au profit de l’epsilontique (∀ε∃η···) codifiée plus tard (début du XXe siècle) dans le formalisme Z.F.C. au point que vers 1960 l’idéologie dominante chez les mathématiciens est que « mathématiques rigoureuses » = « qui se formalise dans Z.F.C. » On en déduit (de manière erronée) qu’il ne peut pas exister de mathématiques rigoureuses utilisant les infinitésimaux. Le dogme est remis en question autour de 1960 par Robinson qui propose l’analyse non standard (ANS) dans une version formalisée dans Z.F.C. L’ANS est alors conçue comme une technique de démonstration (éventuellement plus simple) d’énoncés traditionnels. Leçons 2 et 3 (vendredi 5 avril, 10h30-12h, 14h-15h30, Simone Iff A415, inscription) Dans les années 1980 Nelson et Reeb proposent un programme de recherche qui consiste à ne pas traduire dans le langage traditionnel les énoncés obtenus via l’ANS. C’est ce que j’appelle les mathématiques radicalement élémentaires. Avant de commenter ce programme je propose…

Continue reading

IFPEN / Inria meeting

26 novembre 2018 Salle Jacques-Louis Lions 2 Bâtiment C, rez-de-chaussée Inria, 2 rue Simone Iff, Paris 12ème Comment venir Programme 9h45h-10h15 : Accueil autour d’un café 10h15-10h30 : Avenant contrat cadre IFPEN/INRIA (2018-2022), ajout de la nouvelle thématique « Intelligence Artificielle et science des données » (Van Bui-Tran) 10h30-11h : Méthodes de décomposition de domaine via le langage dédié FreeFem++ (Fréderic Nataf) 11h-11h30 : Goal-oriented a posteriori error estimation for conforming and nonconforming approximations with inexact solvers (Soleiman Yousef) 11h30-12h : Reduced-Basis method for two-phase darcean flows (Sébastien Boyaval) 12h-12h30 : Etude et simulation d’un modèle stratigraphique advecto-diffusif non-linéaire avec frontières mobiles (Huy Quang Tran) 12h30-14h00 : Repas: Crêperie Paris Breizh, 177 avenue Daumesnil, 75012 Paris 14h00-14h30 : A posteriori error estimates and adaptive stopping criteria for a compositional two-phase flow with nonlinear complementarity constraints (Jad Dabaghi) 14h30-15h00 : Adaptive resolution of linear systems based on error estimators (Zakariae Jorti) 15h00-15h30 : Modèle cinétique pour le transport réactif (Bastien Hamlat) 15h30-15h45 : Pause-café 15h45-16h15 : Stratégie(s) pour améliorer la robustesse de l’algorithme de Newton intervenant dans la résolution de l’équation de Richards (Guillaume Enchéry) 16h15-16h20 : Conclusion de la journée (Martin Vohralík)

Continue reading

Axioms of adaptivity — mini-course by C. Carstensen

Tuesday 11 September — Thursday 13 September at 9am (three 2-hour sessions), A415 Inria Paris Files for the participants (available only during the course): AoA1 AoA2 AoA3 Mini-course by C. Carstensen (Humboldt-Universität zu Berlin, Germany): The lecture series on the optimal rates of adaptive mesh-refining algorithms in computational PDEs provides an introduction to the mathematics of optimal rates based on the standard Dörfler marking in a collective refinement strategy. The focus is on the thorough insight into the mathematics for the simplest meaningful setting with elementary tools like the trace inequality, inverse estimate, plus several forms of triangle and Cauchy inequalities. Solely four axioms guarantee the optimality in terms of the error estimators outlined in Part 1 of the lectures. This general framework covers a huge part of the existing literature on optimal rates of adaptive schemes and is exemplified for the 2D Poisson model problem on polygonal domains. Part 2 gives the outline of the proof of optimal rates with linear convergence and a comparison lemma as Stevenson’s key argument for the optimality. The abstract analysis covers linear as well as nonlinear problems and is independent of the underlying finite element or boundary element method. The local discrete efficiency of the error estimator is neither needed to prove convergence nor utilised for the quasi-optimal convergence behaviour of the error estimator. Efficiency exclusively characterises the approximation classes involved in terms of the best-approximation error and data resolution and so the upper bound on the optimal marking parameters does not depend on any efficiency constant. Some general quasi-Galerkin orthogonality is not only sufficient, but also necessary for the R-linear convergence of the error estimator. Part 3 discusses the lowest-order conforming finite element method based on triangles and provides proofs of the stability, reduction, and discrete localised reliability of the explicit residual-based…

Continue reading

IFPEN / Inria meeting

2 octobre 2017 salle Glycines, IFPEN, 1 Avenue de Bois-Préau, Rueil Malmaison Programme 10h00 : Introduction (Zakia Benjelloun Touimi)                                   10 mn 10h10 : Introduction verrous IFPEN  (Isabelle Faille)                          10 mn 10h20 : Jean-Marc Gratien  (25 mn + 5 mn de questions)                   30 mn Implementing linear solver algorithms with Runtime System Tools to perform on Many-Core Architectures 10h50 : Laura Grigori               (25 mn + 5 mn de questions)                30 mn Enlarged Krylov methods for reducing communication when solving large sparse linear systems of equations 11h20 : Michel Kern                 (25 mn + 5 mn de questions)                 30 mn Space-time domain decomposition and a posteriori stopping criteria for a nonlinear parabolic model with discontinuous capillary pressure  11h50 : Clément Cancès         (25 mn + 5 mn de questions)                  30 mn Modèle et schéma pour la simulation stratigraphique avec couplage sédiment-eau 12h20 : Verrou data (Van Bui Tran) + Rencontre scientifique (Thibault Faney)   10 mn 12h30 – 14h00               Repas 14h00 :  Matteo Cicuttin        (25 mn + 5 mn de questions)                  30 mn Hybrid High-Order methods: basics, implementation, multiscale problems 14h30 : Géraldine Pichot          (25 mn + 5 mn de questions)                30 mn Realistic geometric modeling of fracture networks. 15h00 : Anthony Michel         (25 mn + 5 mn de questions)                  30 mn Reactive flows 15h30 : Conclusion (Martin Vohralik) Comment venir

Continue reading

IFPEN / Inria meeting

July 8, 2016 salle P. Flajolet, bâtiment C, 1er étage 10h : Accueil autour d’un café (espace Daumesnil, bâtiment C, rez-de-chaussée) 10h20 : rappel du contexte « accord cadre IFPEN – Inria » (Ani ANCIAUX-SEDRAKIAN / Martin VOHRALIK) 10h30 : Méthodes numériques pour la modélisation des écoulements multiphasiques réactifs (Thibault FANEY / Anthony MICHEL) 11h00 : Méthodes numériques pour les réservoirs fracturés (Nina KHVOENKOVA) 11h30 : Estimateurs d’erreur a posteriori sur maillages polyédriques (Martin VOHRALIK / Soleiman YOUSEF) 12h-14h : Déjeuner (Restaurant Autour d’un grill, en face) 14h00 : Modèle stratigraphique advecto-diffusif non-linéaire avec frontières mobiles (Quang Huy TRAN) 14h30 : Simulation 0D accélérée par multi-cœurs et exécution temps réel (Nicolas PERNET / Yves SOREL) 15h00 : BiCGStab s-step pour les applications en géoscience (Ani ANCIAUX-SEDRAKIAN) 15h30 : conclusion de la journée (Tran Van BUI / Stéphane DALMAS) 15h40: café (espace Daumesnil) How to reach us

Continue reading