RESEARCH VISION AND MISSION STATEMENT

La dynamique de phénomènes complexes, de nature physique ou biologique, impliquant de multiples agents, protéines ou cellules – qui peuvent être vues comme des agents actifs – peut être représentée efficacement soit en décrivant explicitement le comportement de chaque particule individuellement (p. ex. à l’aide de processus de branchement et de processus markoviens continus par morceaux – PDMP – ou d’équations différentielles stochastiques), soit par des équations aux dérivées partielles (EDP) dont les solutions, sous certaines hypothèses, représentent des moyennes locales sur un nombre suffisamment grand d’agents (cellules, protéines) des quantités étudiées.

La biologie et la médecine sont aujourd’hui confrontées au défi du sens à attribuer à des données nouvellement disponibles grâce à des méthodes récentes d’acquisition des signaux. La modélisation à base d’agents ou de modèles continus est une façon unique d’expliquer (représenter, c’est-à-dire modéliser) les mécanismes sous-jacents aux observations, puis de calculer, prédire et contrôler les phénomènes biologiques en jeu. Tels sont les buts et les rêves de MAMBA.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.