Présentation

L’équipe-projet RAPSODI est une équipe de recherche commune entre Inria, l’Université de Lille et le CNRS.

Les membres de RAPSODI font partie de l’équipe d’Analyse Numérique et Équations aux Dérivées Partielles (ANEDP) du laboratoire Paul Painlevé (UMR Université de Lille/CNRS).

 

L’activité de l’équipe est orientée vers la conception, l’analyse et l’implémentation efficace de schémas numériques pour des modèles dissipatifs issus de la physique ou de la biologie. Nous attachons particulièrement d’importance à la préservation de caractéristiques physiques au niveau discret : positivité, conservation de la masse, croissance d’entropies physiques, comportements asymptotiques… Nous cherchons également à optimiser les temps de calcul à précision fixée en développant des schémas d’ordre élevé ou en mettant en place du contrôle d’erreur a posteriori. Enfin, nous adaptons les algorithmes aux contraintes liées à un cadre industriel afin de les incorporer dans des codes existants.

 

Axes de recherche

  • D’un point de vue mathématique :
    • analyse théorique et numérique d’équations aux dérivées partielles
    • schémas volumes finis, éléments finis
    • méthodes d’ordre élevé, méthodes spectrales
    • contrôle d’erreur a posteriori
    • schémas préservant les asymptotiques
  • D’un point de vue applicatif :
    • milieux poreux
    • mécanique des fluides complexes
    • corrosion
    • électromagnétisme
    • semi-conducteurs, métamatériaux
    • physique des plasmas

Collaborations

  • Partenaires industriels :
  • Partenaires académiques :
    • Université Pierre et Marie Curie (Paris)
    • Université de Nice – Sophia Antipolis
    • Université de Nantes
    • Université de Montpellier
    • Université François Rabelais (Tours)
    • Université Paul Sabatier (Toulouse)
    • Aix-Marseille Université
    • T. U. Eindhoven (Pays-Bas)
    • T. U. Vienne (Autriche)
    • Monash University (Melbourne, Australie)
    • École Polytechnique Fédérale de Lausanne (Suisse)
    • Université de Monastir (Tunisie)
    • Unicamp (Campinas, Brésil)
    • Imperial College London (Royaume-Uni)

Les commentaires sont clos.