Conception et Evaluation d’Avatars Hybrides

La réalité augmentée (RA) permet à ses utilisateurs de voir des avatars virtuels intégrés dans l’espace physique. Compte tenu des progrès technologiques récents, l’étude de la perception des avatars dans un tel contexte semble avoir gagné en importance. En effet, « l’avatarisation » en RA est un outil puissant qui permet d’influencer la cognition et de modifier la physiologie humaine dans des situations de la vie réelle au-delà de ce que la RV offre actuellement. La possibilité d’incarner virtuellement un corps différent sans quitter le monde réel ouvre la porte à de nombreuses applications dans l’éducation, la communication, le divertissement, la mode, l’éducation ou encore le domaine médical.
Les objectifs de notre recherche sont les suivants :

  • Identifier les possibilités et les défis associés à l’implémentation et au déploiement des systèmes d’incarnation en RA,
  • Acquérir une connaissance plus approfondie de la perception de l’incarnation en RA,
  • Créer des interactions innovantes permettant un contrôle naturel et efficace des avatars en RA.

Être un avatar « pour de vrai » : une enquête sur l’incarnation virtuelle dans la réalité augmentée

Pour commencer notre exploration, une enquête bibliographique fut menée sur le sentiment d’incarner un avatar en RA. Notre objectif a été de fournir un guide des défis d’implémentation et des aspects psychologiques des illusions de propriété corporelle en RA. Afin de mieux décrire et classer les publications recueillies, nous introduisons une taxonomie de la représentation virtuelle de l’utilisateur sous la forme d’un « continuum d’avatarisation corporelle ». Notre analyse de la littérature suggère que les environnements mixtes sont bien capables d’accueillir des illusions d’incarnation virtuelle comparables à celles précédemment observées en Réalité Virtuelle. Cependant, de nombreux aspects de la perception des avatars restent peu explorés et il est possible que des facteurs d’influence spécifiques aux environnements de RA existent.

Virtuel, Réel ou Mixte : Comment les Objets Environnants Influencent-ils le Sentiment D’incarnation en Réalité Augmentée ?

Nous avons cherché à savoir si le contenu des environnements de réalités mixtes pouvait influencer l’expérience d’incarnation des avatars. Pour ce faire, nous avons mené une étude comparant le sentiment d’incarnation envers des mains de robots virtuels dans trois environnements réels différents, chacun contenant une quantité croissante d’objets virtuels. D’après nos résultats, il semble que les participants ressentent une plus forte appropriation de leurs mains virtuelles lorsque d’autres éléments virtuels sont présents dans leur champ visuel que lorsqu’elles sont le seul contenu virtuel exposé.

Explorer le Monde Réel Grâce à son Avatar

Nos efforts se concentrent maintenant sur le contrôle des auto-avatars dans la RA et sur la manière de les utiliser pendant l’incarnation à la troisième personne. En projetant notre auto-avatar dans l’espace physique, on peut augmenter la conscience de soi du corps, simuler des gestes et des actions, explorer l’espace physique à distance ou interagir avec des personnes inaccessibles. Nous explorerons quelles méthodes d’interaction sont les plus adaptées à chaque contexte particulier.

Videos

Publications

Adélaïde Genay, Anatole Lécuyer, Martin Hachet. Being an Avatar “for Real”: A Survey on Virtual Embodiment in Augmented Reality. IEEE Transactions on Visualization and Computer Graphics (in process of being published).

Adélaïde Genay, Anatole Lécuyer, Martin Hachet. Virtual, Real or Mixed: How Surrounding Objects Influence the Sense of Embodiment in Optical See-Through Experiences? Frontiers in Virtual Reality, Frontiers, 2021, 2, pp.1-15. ⟨10.3389/frvir.2021.679902⟩. ⟨hal-03251661

Adélaïde Genay, Anatole Lécuyer, Martin Hachet. Incarner un Avatar en Réalité Augmentée : Revue de la Littérature. WACAI 2020 – Workshop sur les Affects, Compagnons artificiels et Interactions, CNRS, Université Toulouse Jean Jaurès, Université de Bordeaux, Jun 2020, Saint Pierre d’Oléron, France. ⟨hal-02933477

Les commentaires sont clos.