Collaboration INRIA-FING – Projet Transition²

transitions²

Réflexion sur la convergence entre transitions numérique et écologique

En partenariat avec la FING (Fondation Internet Nouvelle Génération), INRIA souhaite lancer une réflexion pour faire converger la transition numérique et la transition écologique.
Le terme “transition écologique” doit ici se comprendre dans un sens très large allant potentiellement jusqu’à la transformation de modèles économiques, sociaux et politiques.
Cette collaboration se fait aussi avec l’ADEME et L’IDDRI. Logo AdèmeLogo IDDRIFING logo

Cette collaboration INRIA-FING se concrétise pour le moment par une suite de journées de travail et de rencontres…


Première journée de Brainstorming du 22 janvier 2016 : >> ici <<

Deuxième journée INRIA-FING du 14 juin 2016             Formulaire d’inscription : >> ici <<

Nous proposons une deuxième journée de rencontre, le mardi 14 juin 2016.  Cette journée est une nouvelle fois organisée conjointement avec la FING, l’ADEME et l’IDDRI.

Cette journée s’articulera autour d’ateliers appelés “Connecteur Recherche” qui visent à provoquer du frottement entre chercheurs et acteurs de façon à ouvrir le champ des possibles et les questionnements. Ces ateliers ont pour but :

  1. Mieux comprendre et identifier les sujets / problématiques / questionnements clés, sur lesquels la
    Recherche devra travailler dans les années à venir ;
  2. Partager des travaux de recherche : entre disciplines, entre sciences sociales et sciences informatiques,
    mais aussi, entre chercheurs et acteurs publics, aménageurs, entrepreneurs, innovateurs… ;
  3. Ouvrir de nouvelles collaborations entre chercheurs et praticiens :  nouveaux terrains à proposer, etc.

Ces “Connecteurs Recherche” ne s’adressent pas uniquement aux chercheurs, mais au contraire, sont aussi ouverts aux praticiens, chercheurs de toutes disciplines SHS, professionnels, industriels, associations, acteurs publics…

La journée sera aussi composée de temps d’échanges autour de posters et d’un Brainstorming sur les suites à donner que nous voulons construire ensemble.

La structure du programme de la journée du 14 juin est spécifiée ci-dessous.


Informations relatives à cette première journée:

  • Date : 14 juin 2016
  • Heures : 10h00-17h30 (plage horaire à prévoir. Remarque : accueil dès 9h30; fin de la réunion prévue à 17h avec, comme toujours, probablement un peu de retard)
  • Lieu : 

CNAM,  292 Rue Saint-Martin, Paris

Salle des Textiles

Comment venir ?


Programme:

  • 9h30-10h30 : accueil café, introduction aux échanges et choix des groupes
  • 10h30-12h30 : 1ère session “Connecteur Recherche” 
      • LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE : VRAIMENT ?

    Le numérique est-il le chaînon manquant de l’économie circulaire, la clef de voûte des « 4 R » (Réduire, Réemployer, Réutiliser, Recycler) ? Qu’avons-nous besoin de mieux comprendre pour libérer son potentiel ?

      • DONNEES, ALGORITHMES ET PRISE DE DÉCISION

    Que peut-on attendre de la modélisation des écosystèmes comme du changement climatique qui se fondent sur d’importants volumes de données ? Comment en faciliter l’accès et l’usage, et en faciliter la critique ou l’usage à des fins de débat ? Quels enjeux politiques et éthiques se font-ils jour et comment les traiter ?

  • 12h30-13h30 : déjeuner /  poster  [ déjeuner en commun sur place (sandwichs, fruits et boissons livrés pour tous) : temps d’échanges libres entre participants, qui peuvent notamment découvrir les posters exposés. ]
  • 13h30-15h30 : 2e session “Connecteur Recherche”  (3 sessions en parallèle)
      • EMPOWERMENT INDIVIDUEL ET COLLECTIF

    Que sait-on vraiment d’un numérique « capacitant », qui outillerait les pratiques actives des individus, la transformation de soi, les changements de comportement ou les modes de mobilisation ? Aide t-il à rendre plus accessible les enjeux, les difficultés, les prises de décisions collectives ?

      • LOW-TECH ET FRUGALITE

    Que sait-on vraiment des nouvelles formes de frugalité largement outillées par le numérique : consommation collaborative, nouvelles formes de “Communs”, pratiques des Makers qui mettre la culture de l’agilité ou de l’ “open” au service de la désobsolescence, de la réparabilité des objets ou du recyclage ? Quelles autres approches émergent-elles sur lesquelles la Recherche devrait travailler à l’avenir ?

      • MESURER AUTREMENT

    Quels seraient les bons indicateurs, et comment faire en sorte qu’ils soient aussi faciles à produire, fiables et reconnus que les indicateurs comptables ? Comment les étendre à l’échelle de grands systèmes complexes (filières, territoires…) ? Le numérique peut-il rendre praticable l’utilisation normale de nouveaux indicateurs de croissance et de bien-être ?

  • 15h30 – 17h00 : l’ “Agora, une session horizontale de partage et de questionnements, pour :
    • imaginer ensemble quelles suites donner à cette rencontre,
    • interroger la place de la Recherche et du chercheur dans les liens entre numérique et
      transitions sociétale et écologique.
Les “connecteurs Recherche” sont des ateliers (~2h) dans lesquels on échange et réfléchit collectivement sur
une question ou une thématique. Le principe est le suivant : Chaque atelier commence par l’intervention de deux
invités praticiens ou chercheurs (expert de la question ou du domaine concerné), sous la forme d’une table ronde
d’une demi-heure maximum. Cette mini-table rond est ensuite suivie d’un débat/discussion d’une heure et demie.
Toute la session est animée par un médiateur.
Maximum 30 personnes par session.

PARMI LES CONTRIBUTEURS/ INTERVENANTS INVITÉS  À CETTE JOURNÉE :

  • Fabrice Flipo, Telecom Ecole de Management
  • Jean Daniélou, Engie Lab
  • Annabelle Boutet, Telecom Bretagne
  • Antoine Courmont, Grand Lyon
  • Pierre-Yves Longaretti, CNRS – INRIA
  • + des représentants de Place 2 B, La Paillasse, de l’ADEME, de l’Iddri, de Fab Labs, …

>>> Les intervenants et thématiques ont été définis de manière collaborative, suite à un sondage amont.

 


Les référents INRIA chargés d’animer cette collaboration sont Emmanuel Prados  <Emmanuel.Prados@inria.fr> et Alexandre Termier <alexandre.termier@irisa.fr>.
N’hésitez pas à les contacter pour toutes questions à ce propos.