Ide-Flore Kenmogne Ph.D. Defense


Ide-Flore Kenmogne will defend her PhD on
Wednesday, March 6th at 10 :30 at IRISA-Inria Rennes in room Métivier.

The defense will be presented in french.

Localisation ensembliste de drones à l’aide de méthodes par intervalles

 

 

Abstract :

Dans cette thèse, on cherche à caractériser un domaine de pose pour la localisation de drones en flottilles, en utilisant des méthodes ensemblistes par intervalles. Cette caractérisation a pour but de quantifier l’incertitude de localisation. En absence ou défaillance du GPS (en milieux contraints ou intérieurs) une alternative est d’utiliser la caméra pour la localisation. Les mesures dans l’image et celles provenant des capteurs du drone ainsi que les paramètres des modèles sont très souvent entachés d’erreurs. Les méthodes classiques d’estimation fournissent une estimation ponctuelle de la pose (position et orientation) du drone, en modélisant les erreurs par leur distribution de probabilité. Toutefois, il est généralement difficile de décrire précisément les lois de probabilité de ces perturbations.
Dans le cadre ensembliste, on peut représenter ces erreurs par des intervalles. L’utilisation de l’analyse par intervalles permet de propager de manière garantie les incertitudes, même en présence de données aberrantes.  Ces travaux proposent une méthode de localisation ensembliste par intervalles basée sur l’observation d’amers géoréférencés ; l’élimination de quantificateur pour la prise en compte des incertitudes sur les positions des amers ; et une méthode pour résoudre le problème de localisation coopérative ensembliste. Chacune d’elles a été testée en simulation et sur des données réelles acquises dans un environnement intérieur, puis comparée aux méthodes classiques telles que le filtre de Kalman étendu.

Le jury sera composé de :

  • Philippe BONNIFAIT Professeur, Sorbonne Universités, Université de Technologie de Compiègne, Rapporteur
  • Luc JAULIN Professeur, ENSTA Bretagne, Lab-STICC, Examinateur
  • Michel KIEFFER Professeur, L2S, CNRS, Supélec, Université Paris Sud, Rapporteur
  • Louise TRAVÉ-MASSUYÈS Directeur de recherche, LAAS-CNRS Toulouse, Examinatrice
  • Éric MARCHAND Professeur, Université de Rennes 1,  Directeur de thèse
  • Vincent DREVELLE Maître de Conférences, Université de Rennes 1, Co-encadrant de thèse

 

Les commentaires sont clos.