Présentation

Introduction

Un système cyber-physique (SCP) est formé de composants cyber (informatique) et de composants physiques qui communiquent entre eux. L’équipe Kopernic étudie les propriétés temporelles (temps d’exécution d’un programme ou l’ordonnançabilité d’un ensemble de programmes communicant) des composants cyber des SCP. Un composant cyber est en général formé de fonctions possédant des niveaux différents de criticité relativement aux propriétés temporelles et une solution à ce problème doit être accompagnée de preuves appropriées à chaque niveau de criticité. Une solution est appropriée à un niveau de criticité si toutes les fonctions correspondantes remplissent les exigences de ce niveau. En fonction de leurs fondements mathématiques, les solutions sont : soit non probabilistes quand toutes les propriétés temporelles sont estimées ou bornées par des valeurs numériques, soit probabilistes quand au moins une propriété temporelle est estimée ou bornée par une fonction de distribution.

L’équipe Kopernic propose une solution orientée système au problème consistant à étudier les propriétés temporelles des composants cyber des SCP. La solution sera fondée sur la composition d’approches probabilistes et non probabilistes.

Axes de recherche

  • Proposer une classification des facteurs de variabilité des temps d’exécution d’un programme en fonction des caractéristiques des processeurs;
  • Définir une règle de composition de modèles statistiques fondée sur les approches Bayésiennes pour déterminer des bornes sur les temps d’exécution de programmes;
  • Construire des algorithmes d’ordonnancement prenant en compte les interactions entre les différents facteurs de variabilité;
  • Prouver des analyses d’ordonnançabilité fondées sur les algorithmes d’ordonnancement proposés;
  • Prouver des analyses d’ordonnançabilité pour un ensemble de programmes communicant à travers des réseaux prédictibles et non prédictibles.

Les commentaires sont clos.