Présentation

DELYS est une équipe de recherche commune entre Inria Paris, le CNRS et Sorbonne Université au sein du Laboratoire d’Informatique de Paris 6, LIP6 (UMR 7606).

Présentation de l’équipe

DELYS étudie les nouveaux systèmes distribués d’un point de vue pratique et théorique. Sa recherche s’intéresse à un large spectre de systèmes répartis : le cloud et « Fog » computing, les réseaux mobiles, les systèmes dynamiques tels que les réseaux de robots, les multi-coeurs…

Ces nouveaux systèmes informatiques distribués doivent tolérer les fautes, supporter la dynamique des noeuds et leur hétérogénéité,  gérer une virtualisation à plusieurs niveaux. Les algorithmes conçus pour les systèmes distribués statiques doivent être donc être repensés pour tenir compte de la nature hautement instable du système.

Thèmes de recherche

DELYS concentre ses recherches autour de trois défis :

  1. Repenser les algorithmes distribués. D’un point de vue théorique, la question clé est de savoir comment adapter les algorithmes fondamentaux aux nouvelles architectures dynamiques. Les objectifs de DELYS sont  (1) d’identifier sous quelles hypothèses réalistes un problème fondamental donné, tel que l’exclusion mutuelle, le consensus ou encore l’élection de leader, peut être résolu et (2) de concevoir des algorithmes efficaces en fonction de ces hypothèses.
  2. La gestion des ressources dans des grandes systèmes hétérogènes. La gestion des ressources dans ces systèmes nécessite des solutions entièrement décentralisées. Dans ce contexte, la gestion des données est un élément clé. Le problème fondamental abordé dans DELYS est de savoir comment partager des informations de manière efficace et fiable dans des environnements hautement distribués.
  3. L’adaptation des supports d’exécution. Avec l’utilisation de plus en plus répandue des architectures multicœurs et des environnements virtualisés, les protocoles des supports d’exécution doivent être revisités. Notre recherche vise  à fournir des solutions permettant de partager efficacement des ressources telles que la mémoire entre des environnements virtualisés sans compromettre les propriétés d’isolation.

Relations internationales et industrielles

Collaborations académiques (international / industriels)

  • RainbowFS ANR
  • Wolphin FUI
  • LightKone –H2020 project
  • PaDMetBio – Stic Amsud
  • CHOOSING – Capes-Cofecub 

Collaborations industrielles bi-latérales

  • Scality SA, Paris
  • Orange, France

Les commentaires sont clos.